Menu Content/Inhalt
Synagogue Beit Yacov PDF Imprimer Envoyer
Écrit par JS   

La synagogue de la rue des Quatre-Passeports

Vestige le plus émouvant et le plus "parlant" du judaïsme auvergnat, et seul témoin architectural du judaïsme en Auvergne, la synagogue de la rue des Quatre-Passeports a eu une histoire fragmentée, à l’image de celle des Juifs de Clermont-Ferrand.

Cette synagogue a été nommée " BEIT YACOV " en souvenir de Monsieur Jacob SAFRA père de Monsieur Edmond SAFRA qui par sa générosité en a permis l'acquisition.

HISTOIRE ROCAMBOLESQUE DU MÉDAILLON DE LA FAÇADE DE LA SYNAGOGUE BEIT YACOV

"Dans sa note, le Père Valet se réfère au Psaume 24, à Isaïe et aux paroles de Jacob à son
réveil, après le songe où il a vu la fameuse échelle ; je pense qu’il s’agit plutôt de la référence
au Psaume 118, évidemment elle aussi issue des paroles de Jacob :
זה־־השער ל״ צדיקים יבאו בו
Voici la porte de l’Eternel, les Justes la franchiront (Psaume 118,20).
Signalons que ce psaume était utilisé lors des inaugurations de synagogues, quand on
transférait les rouleaux de la Torah.
La citation à placer dans le cercle au-dessus de l’entrée de la synagogue est donc, à mon avis :
זה השער לה
(début du verset qui suffit pour suggérer l’ensemble)
Je légitimerai ce choix par la référence à la synagogue de Toul où, au-dessus de l’arche sainte,
dans un demi-cercle entouré d’un rayonnement (symbolisme traditionnel là aussi), cette
inscription est placée de cette manière :
Evidemment,"

Dominique JARRASSE


Le contenu de ce médaillon a toujours intrigué les personnes qui  ont côtoyé de près cette synagogue. Personne n'était capable de dire ce que contenait ce médaillon , une image ? un nom ? une citation ? Autant nous avions des explications sur le terme TEMPLE en français inscrit sur la façade, autant nous n'avions pas d'indications à donner pour ce médaillon. Le terme TEMPLE pour le lieu du culte juif était bien TEMPLE dans le 19ème siècle comme chez les protestants.

A l'occasion d'une rencontre avec le père VALET qui fréquentait régulièrement les conférences du CCJI , j'appris qu'il était bien placé pour parler de la synagogue qu'il a connu et fréquenté régulièrement dans les années 1942 pendant l'occupation nazie. Il s'avère que c'est un hébraïsant qui assistait régulièrement aux offices du vendredi soir qui été  animés par le rabbin de l'époque.
Je lui ai donc demandé s'il se souvenait de ce qui était marqué à l'intérieur de ce médaillon. Il a répondu par l'affirmative et qu'il établirait un modèle de ce qu'il se souvenait.
Ainsi le 3 octobre 2010 il me remis un petit document sur lequel il avait dessiné les lettres en hébreu.
Grâce à ce document Dominique Jarrassé a reconstitué l'histoire et déterminé le contenu précis sans hésitation.

 

Photos: Marcel Ribes (Architecte)

 

Newsflash

http://www.i24news.tv/fr/tv/live

i24News est une chaîne d'information internationale israélienne dont les programmes sont diffusés en anglais, français et arabe.

Elle a été lancée le 17 juillet 2013.

Date Hebraïque

Yom Shlishi, 27 Iyyar 5777

Infos Pratiques

ContactsLiens Web

Archives

designed by www.madeyourweb.com